Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 10:44

marmite-solaire-1928.JPG

POT.AU.FEU CUIT PAR 1E SOLEIL

 

Nos ancêtres avaient des idées, dommage qu‘elles ne soient pas mise en pratique aujourd’hui

 


Lorsque, pendant la belle saison, te soleil brille dans un ciel pur, dans notre climat et surtout dans te midi de la France où la température est toujours plus élevée, on peut donner la démonstration de 'l'intensité de cette source de calorique direct en prépa
rant des plats divers, le pot-au-feu par exemple, avec le seul secours du rayonnement solaire. Les pièces à réunir seront un bocal en verre, de forme cylindrique, un récipient
en cuivre ou en fer battu dont la paroi sera extérieurement noircie, un couvercle vitré
avec deux vitres écartées de 2 centimètres, un réflecteur conique en plaqué aussi brillant que possible et deux planchettes réunies par deux charnières formant support.

Cet appareillage est exactement celui de la marmite solaire imaginée en 1868 par M. Mouchot, professeur au lycée de Tours. Le bocal de verre un grand bocal à cornichons- est maintenu sur la planchette par des cales clouées, de façon à ne pouvoir glisser

On introduit la marmite dont la capacité doit être de 2 à 3 litres et qui est maintenue par un rebord. Cette marmite cylindre se ferme par un couvercle hermétique mais muni d'un petit tube soude débouchant au dehors pour évacuer
la vapeur d'eau pendant la cuisson. Le bocal est ensuite fermé par son bouchon à double vitre.

Le réflecteur entourant le bocal n'a pour but que de concentrer le rayonnement et le diriger sur le cylindre de verre et la paroi noircie de la marmite. Il doit avoir une ouverture de 50 à 60 centimètres pour un bocal de 3 à 4 litres de capacité pouvant contenir un demi-kilogramme de viande avec les légumes, les condiments et i'eau. Avec un beau soleil et une température extérieure de 20° à 24° à l'ombre, il faut trois heures d'insolation pour porter cette quantité d'eau et de produits alimentaires à l'ébullition. Si l'on attend, avant d'introduire la viande et les légumes, que l'eau soit déjà
chaude, it suffit de deux heures et. demie pour obtenir un consommé parfait et sans la moindre dépense de combustible puisque c'est le soleil qui est le foyer.

Il y a près d'un siècle déjà, l'astronome Herschell prépara, alors qu'il séjournait au Cap où il était occupé à dresser la carte du ciel austral, un bœuf à la mode à l'aide d'un moyen analogue.

 

Tout cela à la condition que le soleil brille!

Partager cet article

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans Alimentation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ancetres-metiers-conditions.over-blog.com
  • : Métiers ignorés, oubliés. Conditions de vie début 1900. A force de me documenter pour la généalogie , j'ai eu envie de partager mes découvertes sur la vie de nos ancêtres
  • Contact

Compteur

Recherche

Catégories