Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ancetres-metiers-conditions.over-blog.com

Un ingénieur français, M. Dichary, a mis au point un procédé de fabrication. du ciment permettant de réaliser une économie de charbon d'au moins 30 %.
 

Recyclage réfléchi 

Il a fait don de son brevet à la C. G. T. qui, avec l'appui du ministre de la Production industrielle, a réussi à le faire mettre en application dans cette usine.

Cette suie est récupérée dans les centrales électriques et diverses usines où elle était autrefois utilisée. (début des cendres volantes dans le ciment ?)

Ce procédé permettait d'économiser du charbon.

L'usine de Beaumont sur Oise en 1946

Bruloir du four à cuisson de 1.200 °C. Le contremaitre observe la flamme traverse le four

Le ciment étant très sensible à l'action de l'eau, il
est indispensable de le mettre dans des sacs en papier qui préserveront de l’humidité. L'ensachée se fait au moyen d'une machine automatique, mais suivi par un ouvrier.

 

 

Enfin le ciment est chargé sur les péniches. L'usine ayant été construite au bord de l'Oise, ce chargement s'effectue avec le minimum de manipulations 

QUEL POIDS FAISAIT CES SACS ? 50 Kgs ....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article