Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 19:18

postier-1909.JPG

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1900-1910
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 19:14

footballeurs-1928.jpgarbitre-de-foot-1926.jpg

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1920-1940
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 17:25

femme-kabyle-1906.JPG

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans photos
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 17:23

femme-espagnole-valence-1905.JPG

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans photos
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 17:16

voile-de-mariee-1925-a.jpgvoile-de-mariee-1925-b.jpgvoile-de-mariee-1925-g.jpgvoile-de-mariee-1925-h.jpg

voile-de-mariee-1925.c.jpgvoile-de-mariee-1925.d.jpgvoile-de-mariee-1925.e.jpgvoile-de-mariee-1925.f.jpg

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1920-1940
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 17:10

Les chemises seront en toile très fine ou, à défaut, en linon ou en batiste de colon; 

Elles doivent être très courtes afin de ne pas être mouillées par les couches, elles sont ouvertes dans le dos afin de se passer plus facilement, 

 La brassière est en flanelle ou en piqué molletonné pour l'hiver, en tissu plus léger pour l'été, on la ferme par deux ou trois boutons de nacre bien plats. En hiver, le bébé porte en plus une brassière de flanelle qui se met entre la chemise et la brassière de dessus Quant aux couches, elles doivent absolument être en toile tout fil, très souples, usagées même : vieux draps ou taies, serviettes de table, etc. 

Le maillot se fixe par-dessus la brassière. Pour le dissimuler, on met un jakson ou cache-maillot, habituellement formé d'un empiècement plus ou moins fantaisie sur lequel la longue jupe est montée froncée ou à plis; 

Dès que le bébé abandonne le maillot il porte la couche-culotte, il en faut de deux ou trois tailles; les plus pratiques sont, sans contredit, celles exécutées en flanelle qui empêche les couches mouillées de se refroidir, beaucoup de mamans adoptent la petite culotte fermée en laine tricotée, Pendant les premiers mois l'enfant ,un bavoir protège 

la brassière, pour la maison  le bavoir est simple, en piqué, molletonné, festonnés ou brodés, sans volants, afin d'être facile ment lavés pour sortir, au contraire, toutes les coquetteries sont permises : fins linons brodé^,. incrustés et volants de dentelle, mais on aura soin de les doubler de molletonné afin de les rendre plus efficaces. 

Les robes habillées se font en linon, en belle mousseline suisse ou en tulle, ornées de dentelle sur fond de taffetas blanc, rose ou bleu et comme garniture, des rubans de couleur ou mieux de minuscules guirlandes, des couronnes ou des petits bouquets de fleurs « rococo ». 

vetement-bebe-1920.JPGvetement-bebe-1920-2.JPG
Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1910-1920
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 10:56

gaufreuse.JPG

Petite vis en bois servant à gaufrer la patisserie, mise au point par Pierre Lacam, un des meilleurs ouvriers de la patisserie de l'époque.

Personnage qui a écrit aussi des livres sur la patisserie

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans Alimentation
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 19:18

Ayant fait des recherches sur les AD 77 pour moi et sur les registres militaires (merci les AD 77 d'avoir mis cela en ligne)

mes ancetres mesuraient entre 1.58 et 1.62 m

Bon, je ne fais qu'1m50 génétique ou bien? car nos jeunes sont grands

Si vous voulez rebondir et me dire si ancêtres au delà du métre 80, j'aimerais bien

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans divers
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 18:54

Miss-France-1927.JPGElles étaient six cent soixante trois à se croire belles, en France. Maurice de Waleffe, journaliste très parisien et grand connaisseur de choses de beauté, était le sélectionneur, Il commença par déchirer avec un sourire et un petit geste cinq cent trois espoirs. Et le jour suprême, devant le jury de littérature, de peinture, de danse, de cinéma, de journalisme, de mode, de couture.et de photographié, il ne se présenta que 160 candidates : 160 petits coeurs battant à grands coups sous. du lamé de satin et de l'organdi bleu pâle rose tendre, Vert d'eau et fleur de pêcher. 

A la fin, il ne resta plus que huit aspirantes au plus beau titre du monde. Une rousse, une Artésienne brune, une fillette de seize ans infiniment fraîche, trois beautés classiques (une brune piquante et deux blondes vaporeuses), un page florentin; 

délicat et enfin une très jolie femme* La jolie femme avait de- grandes chances d'être élue, j Maïs brusquement quelqu'un la reconnut. C'était une artiste de cinéma fort connue dans les Studios de Los Angeles, jolie femme, certes, mais jolie femme professionnelle du septième art, 

Maurice de Waleffe leva pour lors les bras au ciel. Il tenait à ce que la lauréate fut Une jeune fille, une vraie. On vota et le petit page florentin, Roberte Cusey, fut élu.  

Source Gallica

PARIS. — Société anonyme ROBERTE CUSEY, 116, avenue des Champs-Elysées (modes, confections, chapeaux pour dames, ar- 

ticles de parure). Durée : 99 ans. Capital : 60.000 francs, divisé en 120 actions de 500 francs. Conseil d'administration : MM. Eu- 

gène Rigault, Henri Mathis, Eugène Poissant, Mlle Roberte Brassens, dénommée Roberte Cusey. 

 

Titre : La Soierie de Lyon

Titre : La Soierie de Lyon : organe du Syndicat des fabricants de soieries de Lyon

1932/06 (A15,N6). 

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1920-1940
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 16:20

Un jour arrive dans la semaine où la Ville se définit. Le mercredi, depuis la première pointe du matin qui s'annonce dans l'est, des hommes nouveaux entrent dans les murs ; c'est une rumeur de sabots et de moteurs, de coups de fouets et d'appels. Quand le jour naît, la ville est occupée : les fermiers sont venus avec leurs animaux, leurs voitures et leurs femmes ; ce sont des hommes vêtus d'épais vêtements de velours et de peaux de chèvre en hiver ; leurs souliers se posent sur l'asphalte avec la même certitude que sur le sol mou de leurs champs. Leurs femmes qui ont ce teint brûlé, ce filet de rides sur le front et les tempes, au coin des lèvres, de 

toutes les femmes de la terre, portent des chapeaux noirs avec des perles de jais, des paletots de chèvre noire ou de caracul (le caracul est fourni par des agneaux qu'on recouvre d'un maillot de feutre dès leur naissance ) , des bottines boutonnées. Ainsi, ils arrivent de leurs villages et de leurs bourgs dans de grosses Renault à carosserie commerciale, chargées de cageots de poulets, de sacs et de produits, ou d'une vache, d'un bœuf, de cochons ou de veaux. Dans ce pays de paysans riches qui travaillent leurs terres avec des valets à l'année et des journaliers saisonniers, les voitures à chevaux cèdent la place aux moteurs : il faut aller dans les pays de sol pauvre et de petite propriété pour voir encore s'aligner sur les places et les ruelles, dans la cour des auberges les forêts de brancards des charrettes rurales, mais sur les foirails de ces gros pays, il y a des alignements d'autos : les postes d'essence qui se dressent à la porte des garages et des cafés et des épiceries de village ne se sont pas seulement bâtis pour les bourgeois en vacances et les voyageurs en tournée. Etc.…

Le Point (Colmar)

1938/06 (A3)

Page 126

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1920-1940
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ancetres-metiers-conditions.over-blog.com
  • : Métiers ignorés, oubliés. Conditions de vie début 1900. A force de me documenter pour la généalogie , j'ai eu envie de partager mes découvertes sur la vie de nos ancêtres
  • Contact

Compteur

Recherche

Catégories