Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 19:03

fabrication des dragées fin 19 ème siècle

Préparation des dragées

La confiserie est répandue dans toutes grandes villes. Paris se place en premier lieu, puis Marseille, Bordeaux, Lyon, Rouen, Montpellier etc.…

Quelques villes avec des spécialités; Verdun et ses dragées, Bar-le-Duc pour ses confitures à la groseilles, Orléans pour sa gelée de coings, Clermont pour ses pâtes d’abricots, Montélimar pour ses nougats etc.….

Mais que trouve-t-on principalement comme gourmandises industrielles fin 19 ème siècle???

Des dragées

Des petites dragées appelées perles

Les sucres cuits

Pâtes et pastilles de gomme

sous forme de drops, tablettes, boules etc…, les noyaux sont formés par des fragment d’anis, de vermicelle etc.… et arrosé de sirop de sucre ou de liqueur.formées d’un noyau de sucre, soit des amandes,avelines, amis etc.., soit un fondant ou de la liqueur.

Pastilles à l’emporte pièce composées de sucre, de gomme adragante , des essences de menthes, orange, citron etc.

Partager cet article

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1800-1900
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ancetres-metiers-conditions.over-blog.com
  • : Métiers ignorés, oubliés. Conditions de vie début 1900. A force de me documenter pour la généalogie , j'ai eu envie de partager mes découvertes sur la vie de nos ancêtres
  • Contact

Compteur

Recherche

Catégories