Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 18:53

Nous voyons que la population a augmenté de près d'un tiers depuis le recensement de Necker fait en 1785. Sans doute, ce rapprochement nous autorise à dire que sans la facilité des communications, sans le commerce extérieur et sans la pomme de terre qui a pris une si grande part dans l'alimentation, la France aurait eu, depuis quarante ans, vingt famines partielles.

En consultant les tableaux de recensement de 1846, on voit que notre population augmente par deux causes :

1° par l'excédent des naissances sur les décès ;

2° par les immigrations.

L'accroissement par les naissances a été plus grand que jamais,  Tous les départements, à l'exception de quatre, ont gagné de ce côté, depuis demi pour cent jusqu'à six pour cent dans la période de 1842- 46. Les seuls qui, placés dans une exception inexplicable, ont perdu par l'excédent des décès sur les naissances, sont le Calvados, le Lot-et-Garonne, l'Eure et le Var.
Les quatre départements que nous venons de citer, figurent parmi les plus fertiles et les plus
favorisés, et pourtant ils ont perdu par les naissances, tandis que d'autres départements, moins féconds et moins riches , ont au contraire éprouvé une augmentation de population par l'excédent des naissances sur les décès.

Outre cette cause d'accroissement, il en existe une autre: c'est celle des immigrations.

Paris compte plus de soixante mille Allemands qui viennent chercher leur subsistance dans notre capitale. Les Suisses abondent sur tout notre territoire et principalement à Lyon il en réside quinze à vingt mille. Cinquante mille Génois ont fixé leur résidence à Marseille, et un nombre égal s'est répandu dans toute la France; les chantiers du nord, pour les grands travaux publics , sont composés en partie de Flamands, de Belges et d'Anglais; ceux du Midi, comptent plus de Piémontais et d'Espagnols

Ces hommes , en général, plus patients et plus sobres que nos compatriotes, se contentent d'un moindre salaire et sont, pour ces motifs, préférés aux travailleurs du pays par les
entrepreneurs et par les ingénieurs.

Titre : Du Recensement de 1846, sous le rapport des subsistances, des émigrations, des immigrations, des entreprises industrielles et des travaux d'utilité publique, par G. Rambot,...

 

Partager cet article

Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1800-1900
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ancetres-metiers-conditions.over-blog.com
  • : Métiers ignorés, oubliés. Conditions de vie début 1900. A force de me documenter pour la généalogie , j'ai eu envie de partager mes découvertes sur la vie de nos ancêtres
  • Contact

Compteur

Recherche

Catégories