Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 19:32

On en parle en ce moment!!

j'ai voulu en savoir plus et cela date!!! et bonjour la pollution

même siles procédés ont évolué, je doute

En lisant certains décrets concernant la pollution et les nuisances de ce gaz bien avant le début du vingtième siécle, cela donne à réfléchir

  

Si intéressés par ce gaz de schiste

Titre : Précis de chimie industrielle : à l'usage des écoles d'arts et manufactures et d'arts et métiers, des écoles préparatoires aux professions industrielles, des fabricants et des agriculteurs. Tome 2 / par A. Payen,...Auteur : Payen, Anselme (1795-1871)Éditeur : L. Hachette (Paris)Date d'édition : 1859

GAZ PORTATIF, HUILES DE GOUDRONS ET HUILES
DE SCHISTES.

Depuis de longues années déjà les savants et les manufacturiers se sont préoccupés des moyens d'éviter les longs parcours du gaz d'éclairage dans des conduites souterraines toujours dispendieuses
Une foule d'inventions sont nées en vue de réaliser cette pensée.


On la trouva enfin dans l'emploi t' d'une matière première nouvelle, le schiste, appelé le boghead d'Écosse , donnant avec économie un gaz très-riche, et d’'un nouveau système de récipients qui reçoivent le gaz comprimé sous une pression de 12 atmosphères, et le peuvent distribuer régulièrement par l'intermédiaire de nouveaux régulateurs, ou le verser par simple différence de pression dans des gazomètres à cloche établis chez les consommateurs.

Cette industrie a tonné successivement ainsi l'objet d'inventions ingénieuses et d'entreprises qui se sont succédé en 1818, t82t, 1823, i825. t826, )835, .1854, jusqu'à aujourd'hui, avec le concours de MM. Méodore et Baradère, Manby,
Wilson et Henry, Piquet, Hanchett et Smith, Houzeau-Muiron,
Roitaut de FIcury, d'Hurccourt et Hugon.

L'entreprise actuelle dont nous allons décrire les remarquables procédés, fondée à Paris, remonte à 1836,  etc...

 

Boghead: Sous ce nom on désigne un schiste bitumineux exploité en Ecosse et employé avec avantage pour la fabrication du gaz, dans les circonstances ou les usines doivent produire momentanément une quantité de lumière excédant la consommation habituelle. On obtient du boghead, comparativement avec la houille, un volume au moins aussi considérable d'un gaz doué d'un pouvoir éclairant, à peu près quadruple;






 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1800-1900
commenter cet article

commentaires

ancetres-metiers-conditions.over-blog.com 04/05/2011 19:41


oui, je suis d'accord, cela ne doit pas se faire, les politiques devraient se pencher dessus (les expériences du passé) et non les profiteurs de gains comme toujours


Marie Christine 03/05/2011 20:29


ça je ne connais pas trop ! je ne peux rien dire !


Marie Christine 03/05/2011 20:27


gaz de schiste, il y a à prendre et à laisser ! ce qu'on nous a montré aux infos, n'est pas très vrai !
mon beau frère est ingénieur en hydro-géologie, et de voir une boueuse comme ça, ou bien du gaz sortir par le tuyau d'arriver d'eau , n'est pas réaliste ! pour lui, le forrage est très mal fait, ça
ne doit pas arriver !


Présentation

  • : Le blog de ancetres-metiers-conditions.over-blog.com
  • : Métiers ignorés, oubliés. Conditions de vie début 1900. A force de me documenter pour la généalogie , j'ai eu envie de partager mes découvertes sur la vie de nos ancêtres
  • Contact

Compteur

Recherche

Catégories