Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 19:40

 Texte écrit Virmaître, Charles  édité en 1886

 

Avant l'invention de la margarine, les Parisiens qui s'approvisionnaient aux halles s'étonnaient de voir chaque matin, à peu de distance de l'église Saint-Eustache, une quantité de voitures chargées de belles feuilles vertes, que les marchands vendaient par centaines à des femmes costumées en paysannes et coiffées invariablement d'un mouchoir à carreaux, cette coiffure se nommait une marmotte.

Lemétier de ces femmes consistait à vendre à domicile de petites mottes de beurre qui, le plus souvent, .se composait de suif travaillé et qui ne pesait jamais le poids qu'elles indiquaient.

Elles se prétendaient fermières aux environs de Paris, et c'était pour mieux tromper les ménagères trop économes qu'elles prenaient ce costume et enveloppaient de ces feuilles leurs produits frelatés..

La margarine est encore moins sale que le beurre artificiel fabriqué à Londres par le moyen suivant : Des pieux sont enfoncés dans les égouts, le courant y laisse un dépôt graisseux qui s'y attahe; ce dépôt est gratté chaque jour et vendu à des industriels qui le transforment en beurre premier choix.

J’ai voulu en savoir plus, en tout cas Berk !!!!

Historique et description  Vu sur ce site http://www.invention-europe.com/Article911.htm

 

Substance élaborée en France en 1869 pour remplacer le beurre qui était rare et coûteux à l' époque, à la suite d'un concours lancé par Napoléon III. Ce produit devait se conserver sans rancir ni dégager d'odeur forte, et il devait de plus être peu coûteux. Le mot margarine vient du grec margaron signifiant «comme la perle». C'est l'inventeur du produit, le chimiste Hippolyte Mège-Mouriès, qui l'aurait ainsi nommé, s'inspirant de sa couleur. À base de graisse de boeuf, la margarine fut commercialisée à partir de 1872. Par la suite, on chercha le moyen d'exploiter les corps gras d'origine tropicale et on découvrit le moyen d'élever le point de fusion des corps gras végétaux tout en les rendant plus résistants au rancissement par hydrogénation.

La margarine fut d'abord faite avec du suif raffiné, puis on se servit d'huiles végétales après la découverte du procédé retardant l'oxydation de ces huiles, ainsi que du procédé d'hydrogénation utilisé dès le début du XXe siècle (procédé qui transforme les huiles liquides en matières grasses plus ou moins solides), ce qui contribua à l'essor des margarines.

La margarine est généralement composée de gras d'origine végétale utilisé seul ou combiné (les plus utilisés sont l'huile de soya, de maïs, de tournesol, d'arachide, de carthame, de palme, de palmiste et de colza), mais elle peut également contenir du gras d'origine animale (suif, saindoux et huile de poisson). Actuellement, la plupart des margarines vendues en Amérique du Nord sont à base d'huile végétale ou d'un mélange d'huiles végétales. Le gras animal et certaines huiles, telles l'huile de coprah, l'huile de palme et l'huile de palmiste sont fortement saturés naturellement, c'est pourquoi des fabricants utilisent de petites quantités de ces huiles pour obtenir la texture désirée plutôt que d'utiliser le processus d'hydrogénation; ces margarines ne sont donc pas hydrogénées. En Europe, le terme margarine s'applique à toute substance alimentaire qui présente l'aspect du beurre et qui est préparée en vue de la même utilisation que ce dernier.

La margarine ne connut pas un succès instantané: elle remplaça graduellement le beurre tant pour l'utilisation domestique que dans les institutions, les restaurants et l'industrie alimentaire, diminuant de façon notable les ventes du beurre. Le bas prix et la mise en marché qui la présentait comme meilleure pour la santé que le beurre expliquent cette popularité. Au Canada, depuis 1987, les margarines doivent présenter une couleur différente de celle du beurre afin de bien distinguer les deux produits. En 1990, chaque Canadien consommait en moyenne 5,8 kg de margarine contre 3,4 kg de beurre. Etc…..

voir le site si intéressé

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans 1800-1900
commenter cet article

commentaires

Marie Christine 27/08/2011 11:05


je ne mangerais jamais de margarine en Angleterre !! berk !!
on dit la margarine légère, mais en fait, elle est aussi calorique que du beurre !


Présentation

  • : Le blog de ancetres-metiers-conditions.over-blog.com
  • : Métiers ignorés, oubliés. Conditions de vie début 1900. A force de me documenter pour la généalogie , j'ai eu envie de partager mes découvertes sur la vie de nos ancêtres
  • Contact

Compteur

Recherche

Catégories