Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 18:08
NOS DOUANIERS DES FRONTIÈRES DE TERRE

A qui, cultivateur, commerçant ou touriste, franchissant la frontière le soir, au doux bercement de la voiture et l'esprit occupé par quelque pensée absorbante, à qui n'est-il pas arrivé d'être comme effrayé en entendant ce cri subit : « Halte à la douane ! » Forée est alors d'arrêter l'attelage au plus vite sous peine des plus grands dangers et de laisser visiter la voiture jusque dans ses plus petits recoins pour l'accomplissement de la formalité légale. A quel voyageur n'est-il pas arrivé de maugréer, alors que, bien installé dans son compartiment, enveloppé dans une chaude couverture et la casquette rabattue sur les yeux, il lui faut obéir à l'injonction dés agents du train criant à pleins poumons, comme pour se moquer de lui : « Tout le monde descend pour la visite de la douane » Chacun sait que, jour et nuit, de Dunkerque à Nice et de Nice à Bayonne, il n'est pas une route, pas un chemin de quelque importance, pas une rivière, pas un coin de bois
perdu qui ne soit gardé par les douaniers de nos frontières , dont le nombre total est', de 20000.
Le rôle des douaniers des frontières de terre est très grand, puisqu'il consiste, par tous les moyens possibles et même par le combat suprême, à empêcher l'introduction des marchandises étrangères, dont la plupart payent un droit d'entrée assez élevé, ou même qui sont totalement prohibées, comme les allumettes, la poudre de chasse, les jeux de cartes.
Comment se recrutent les douaniers?
Ce ne sont pour la plupart que d'anciens soldats et même, dans certaines directions où le choix est facile à cause du nombre de candidats, que d'anciens gradés. Mais comme, d'autre part, il y a des familles qui, depuis plusieurs générations, n'ont cessé de servir l'administration, il est juste que des faveurs leur soient accordées, c'est-à-dire que les fils des agents peuvent être acceptés à demi-solde à partir de dix-huit ans, s'ils justifient de leur aptitude au service militaire. Ils seront, du reste, impitoyablement rayés des cadres si, au moment de leur tirage au sort ou dans la suite, il leur arrive d'être réformés ou classés dans les services auxiliaires. Afin de faciliter la garde du pays, la frontière est divisée en portions de terrain ou « penthièvres » dont la surveillance est confiée à un brigadier assisté de plusieurs
hommes (8 à 12 en moyenne) formant une brigade. On a pu dire avec raison que le brigadier était l'âme du service. C'est à lui qu'incombe le soin de prendre toutes les mesures qui lui semblent bonnes pour déjouer l'ennemi sur sa penthièvre; bande de A  Mais ce sont surtout les heures de la nuit que les fraudeurs attendent avec impatience pour accomplir leurs exploits. On leur oppose alors l'embuscade, qui, sans conteste, est le service le plus redouté des contrebandiers.

A la tombée de la nuit, les préposés, le « sac » au dos, le revolver au côté (ou le fusil) et la canne ferrée à la main — ce sont leurs seules armes — se rendent au poste. Là seulement, ils apprennent isolément et verbalement l'endroit où ils doivent se rendre. Ce sac se compose d'une simple paillasse posée sur trois châssis de bois attachés l'un à l'autre par des lanières de cuir en guise de charnières et dont les traverses sont reliées entre elles par des cordes tendues. Le tout est supporté à 0m, 10 environ du sol par quatre petits pieds de bois. En hiver, le fourniment comporte, en plus, un sac de campement composé d'une peau de mouton recouverte d'une peau de chèvre formant enveloppe. Les préposés s'y glissent comme dans un sac véritable et ils y demeurent à l'abri de toutes les intempéries; seul, leur visage est à l'air libre. S'il pleut, ils piquent en terre un parapluie de grosse toile bleue qui, lui aussi, fait partie de leur équipement.
buraux-des-douanes-1908.JPG
 

j'ai mis des uniformes de douaniers sur mon site mode et pub, cité en lien

Partager cet article

Repost 0
Published by ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - dans métiers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ancetres-metiers-conditions.over-blog.com
  • : Métiers ignorés, oubliés. Conditions de vie début 1900. A force de me documenter pour la généalogie , j'ai eu envie de partager mes découvertes sur la vie de nos ancêtres
  • Contact

Compteur

Recherche

Catégories