Dimanche 29 mai 2011 7 29 /05 /Mai /2011 19:03

Cela ne devait pas être facile de laisser son enfant partir!!!

 

Des enfants qui naissent à Paris en 1890, 29% en moyenne, sont placés en nourrice. Mais la proportion que nous venons d'indiquer est très variable, suivant les arrondissements. Cela lient à différentes causes, deux surtout: il convient, en effet, de noter la présence, dans certains arrondissements, d'hôpitaux où les femmes vont faire leurs couches et de signaler les conditions spéciales d'existence dans lesquelles se trouvent les petits commerçants, les employés et les ouvriers du centre de Paris, où les logements sont plus chers etplus exigus que dans les arrondissements de la périphérie, ce qui leur rend plus difficile la possibilité de conserver auprès d'eux leurs enfants.

Do même, dans les communes suburbaines, on constate dos proportions très variables, suivant la nature des occupations des habitants. Ici, on s'adonne aux travaux des champs, femmes et hommes sont voués à la terre, la culture maraîchère exige tant do soins qu'il n'en reste plus pour les enfants; on en expédie les trois quarts en nourrice.

Ailleurs, ce sont les usines qui dressent leurs hautes cheminées; si l'usine a besoin de bras, féminins: tant pis encore pour l'enfant;  :

La moyenne des nourrices qui se présentent annuellement à la Préfecture de police pour  être admises à élever des enfants monte à 14.588. Sur ce nombre, on compte 4.033 nourrices sèches, demandant des enfants à élever au biberon et 10.455 nourrices au sein. Ce dernier chiffre se décompose également en deux fractions comprenant 4.760 nourrices sur lieu, c'est-à-dire vivant dans les familles parisiennes et 5.095 nourrices emportant leurs nourrissons en province.


Les nourrices sont aujourd'hui soumises à un ensemble de mesures, édictées par la loi de 1874
Avant de quitter leur pays pour se rendre à Paris, elles sont tout d'abord tenues de se munir d'un certificat du maire de leur commune, constatant leur. Identité, témoignant du consentement de leur mari, le cas échéant, mentionnant l'âge le leur enfant et son placement, s'il s'agit d’une nourrice sur lieu. Outre le certificat du maire, chaque nourrice doit présenter un certificat, médical, émanant de l'inspecteur de la circonscription qu'elle habite, attestant qu'elle est vaccinée et ne présente nul symptôme d'infirmités ou de maladies contagieuses

 



Sur la moyenne de 14.588 nourrices relevée annuellement, 13.585 proviennent des bureaux de placement au nombre «le quinze actuellement dans Paris; sur les quinze, quatre s'occupent exclusivement des nourrices sur lieu.

Par ancetres-metiers-conditions.over-blog.com - Publié dans : métiers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Compteur

Catégories

Derniers Commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés