Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ancetres-metiers-conditions.over-blog.com

"ON NE S’IMPROVISE PAS AGRICULTEUR ” Les écoles pratiques d’Agriculture en 1940

 


Pour apprendre ou se perfectionner  dans le métier d’agriculteur, ces écoles ont été créées par la loi du 30 juillet 1875 et réorganisées par la loi du 2 août 1918 les écoles pratiques d’agriculture reçoivent les jeunes gens de 14 à 18 ans qui, après avoir fait leurs études primaires ou primaires supérieures, désirant acquérir une instruction professionnelle agricole.
Adaptées aux cultures régionales elles dispensent à la fois un enseignement pratique et théorique. On y est admis par concours et des bourses peuvent être attribuées.


Voici la liste de ces écoles :

Ahun (Creuse) ; Antibes (Alpes-Maritimes) ; Arras (Pas-de-Calais) ; Beaulieu (Gers) ; Beaune (Côte-d’Or) ; Blanquefort (Gironde) ; Bréhoulou (Finistère) ; Carcassonne (Aude) ; Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or) ; Cibeins (Ain) ; Contamine-sur-Arve (Haute-Savoie) ; Crézanzy (Aisne) ;
Ecully Rhône) ; Fazanis (Lot-et-Garonne) ; Hyères (Var) ; La Brosse (Yonne) ; La Réole (Gironde) ; Le Chesnoy (Loiret) ; Le Neubourg (Eure) ; L’Oisellerie (Charente) ; Le Paraclet (Somme) ; Neuvic (Corrèze) ; Objat (Corrèze) ; Ondes (Haute-Garonne) ; Pétré (Vendée) ;
Rethel (Ardennes) ; Saintes (Charente-Inférieure) ; Trois-Croix (Ille-et-Vilaine) ; Valabre (Bouches-du-Rhône) ; Wagnonville (Nord).

A l’exception des écoles du Chesnoy, d’Arras, Ondes, Trois-Croix, Neuvic et Valabre où l’on compte trois années d’études, comme l’on verra plus loin, l’enseignement est de deux ans.

De plus, Contamine-sur-Arve, Ecully, Pétré et Rethel acceptent les élèves à l’âge de 13 ans.
Signalons encore qu’Antibes et Hyères développent particulièrement l’enseignement de la culture florale.

1940 :  actuellement sont ouvertes ou vont ouvrir certainement en 1940 : Antibes, Beaulieu, Neuvic, Objut, Ondes et Valabre.

Des difficultés en 1940 ont gêné la rentrée générale...


Préparation aux écoles nationales d’agriculture

Certaines des écoles pratiques ; Le Chesnoy, Arras, Ondes, Neuvic,Trois-Croix et Antibes, dans leur troisième année d’études, préparent aux concours des écoles nationales d’agriculture, à l’Ecole Nationale des Industries agricoles et à l’Ecole Nationale d'horticulture.


Spécialités : Laiterie ,Fromagerie, Bergerie et Vannerie
Un certain nombre d’école sont spécialisées tout en dispensant un enseignement agricole général. Ce sont notamment :


L’Ecole de l’industrie laitière de La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie);
L’Ecole de laiterie de Surgères (Charente-Inférieure) ;
L’Ecole de laiterie et de fromagerie de Mamirolles (Doubs) ;
L’Ecole de laiterie et de fromagerie de Poligny (Jura) ;
L’Ecole d’industrie laitière d’Aurillac (Cantal) ;
L’Ecole d'osiériculture et de vannerie de Fay-Billot (Haute-Marne) ;
L’Ecole de fromagerie de Maiilat (Ain).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article