Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du passé

Métiers, salaires, conditions de vie , vêtements, alimentation etc. au cours de ce passé riche de découvertes ! Top 1 des mes articles lus : le certificat d'études, l'école, les bébés Top 2 les logements et salaires Top 3 les métiers N'hésitez pas à me laisser des commentaires, je répondrais avec joie

Métiers de la police au dix neuvième siècle

Le commissaire central transmet les ordres du préfet et du maire aux commissaires de police et aux agents ; il surveille la bonne exécution de tous les services ; il en est responsable.


Afin qu'aucun de leurs devoirs ne soit négligé, afin que leurs tournées fréquentes sur le territoire plus particulièrement soumis à leur juridiction tiennent en éveil le zèle des agents, il importe qu'ils soient dégagés du soin matériel des écritures. Il faut d'ailleurs que leur bureau soit constamment ouvert au public: et c'est dans ce but qu'un secrétaire est attaché à chaque commissariat.

Quant aux agents subalternes, pour répondre aux deux nécessités fondamentales de la police, ils doivent former deux catégories. La police, en effet, est, de sa nature, ou un moyen d'investigation, ou une force publique. Inostensible, elle recherche les malfaiteurs. Pour que les agents qu'elle emploie dans ce but puissent réunir les indications nécessaires, il convient qu'ils soient affectés au service des garnis et au service des mœurs. Ostensible et armée, la police est beaucoup moins destinée à réprimer les infractions à la loi ou aux règlements . Elle parcourt incessamment la voie publique, elle veille à la sûreté, à la liberté de la circulation, au maintien de l'ordre, 

De là, deux classes d'agents : les uns, que le projet de décret désigne sous le nom d'agents de police ; les autres, qui reçoivent la dénomination uniforme de sergents de ville.

Dans l'organisation de la police de Paris, les officiers de paix sont un des rouages dont l'utilité est le mieux appréciée. Ils appartiennent exclusivement au service actif : ce sont les officiers du corps de la police.
A Lyon, des agents dont l'emploi correspond à peu près à celui des officiers de paix, ont été créés sous le nom d'inspecteurs de police. Suivant le nombre des inspecteurs et l'importance du service, l'un d'eux doit diriger les agents de police ; un autre est à la tête des sergents de ville ; le service des mœurs, le service des garnis, les missions spéciales doivent être confiés, s'il y a lieu, à des inspecteurs.
 

Un décret Napoléonien portant sur l’organisation du personnel dans les villes chefs-lieux de département dont la population excède 40 000 personnes :


Organisation dans ces villes :


Cadre du personnel.
Les employés de la préfecture, chargés de la direction du service. 

Le commissaire central.

Secrétaires attachés au commissaire central et aux  commissaires de police.
Commissaires de police.

Inspecteurs de police, y compris l'inspecteur des ports.
Agents de police, sous-inspecteur.
Agents de police.
Sergents de ville et  brigadiers

si intéressés pour plus  :

Sur le site Gallica :

ark:/12148/bpt6k5460440h

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article